Permettre l’accès à l’eau potable dans une école

Dans les zones de santé de Sona Bata et Nselo dans le Bas-Congo, de nombreuses maladies et décès sont dus à la contamination de l’eau.

Résultats : les taux de morbidité et de mortalité restent élevés.

 

De la pluie à de l’eau potable

Dans cette région, le Cepromor, partenaire du SEL, met en place des projets d’eau, hygiène et assainissement depuis plus de 20 ans.

L’aménagement d’un point d’eau potable permet de récupérer l’eau de pluie, de la stocker et ensuite de l’utiliser pour les besoins quotidiens de l’école. Avoir accès à de l’eau propre et saine nous parait évident ici… mais c’est un vrai cadeau pour les populations là-bas !

 

Votre participation à ce projet

  • Le coût total d’un point d’eau potable est 1000€
  • Chaque don participe au financement d’un point d’eau potable
  • Vous pouvez constituer une équipe pour financer la totalité d’1 point d’eau potable pour toute une école

 

BanniereLongueEauEcole